Westland Shopping Géotec Verbeke
04/03/2020

 

Energie Verbeke vient de remporter un projet de 685 K€ (HT) pour un chantier de géothermie dans le centre commercial de Anderlecht près de Bruxelles.
Le Westland Shopping Center est l'un des plus grands centres commerciaux de Belgique avec quelques 130 enseignes et 10 restaurants dans un espace de plus de 80 000 m², le tout réparti sur 2 étages.
Inauguré en 1972 de profondes transformations ont commencé depuis l’an passé en vue d’une réelle métamorphose et d’une extension de cet espace commercial.
Ces changements concernent notamment le système de chauffage et de refroidissement qui va complètement évoluer, avec la mise en place d’une solution géothermique
Le bureau d’études en charge de ce projet avait initialement prévu de faire appel à la géothermie sur nappe, mais les tests réalisés n’ont pas été satisfaisants en raison d’un manque de débit. Il s’est alors tourné vers la géothermie sur sondes verticales.

 

                                                 

 

En quoi consiste le projet ?

L’objectif est double :
- Développer le plus d’échanges thermiques possibles avec le sol, compte tenu de la surface disponible.
- Mettre en place des pompes à chaleur aérothermiques lors des pics de consommation.

Les solutions proposées par Energie Verbeke

Pour répondre à ces besoins, Energie Verbeke a proposé une solution visant à équilibrer les calories extraites du sol durant la période hivernale et celles réinjectées pendant l’été et ce afin d’obtenir un bilan neutre. Cette solution permet de maintenir la température du sol sur les 25 prochaines années et améliore de facto le rendement de l’installation.
Le besoin en puissance géothermique instantanée est de près de 825 KW (en chaud) et 600 KW (en froid), le solde étant pris en charge par des pompes à chaleurs aérothermiques  A noter que le delta entre les 2 puissances est lié à l’utilisation l’été du freecooling (échange sans passage par la Pompe à Chaleur).
Pour cela, ce ne sont pas moins de 190 forages à 78 mètres de profondeur qui seront réalisés.

Deux contraintes majeures : le délai et l’espace d’intervention 

A l’origine, Energie Verbeke avait fait le choix de réaliser des forages d’une profondeur de 150 mètres avec la technique de forage « Marteau fond de trou ».
Mais afin de tenir compte des délais particulièrement courts (moins de 4 mois) et de réduire le budget, c’est finalement la technique du « Rotary à l’eau » permettant de réaliser des forages moins profonds, qui a été retenue.

Plusieurs sociétés vont donc se succèder sur une même zone. Un phasage quasiment au jour le jour a été mis au point par la maitrise d’oeuvre découpant notre emprise en 6 zones permettant l’intervention de différentes entreprises :

- Terrassement généraux
- Réalisation des pieux
- Forage géothermique (Energie Verbeke)
- Création des massif des fondations
- Raccordement des sondes au collecteur (Energie Verbeke)
- Coulage de la dalle

Toutes les entreprises sont interdépendantes si l’une s’arrête ou prend du retard, les autres seront directement impactées.
Autre contrainte, l’intervention aura lieu en sous sol à 6,50 mètres de la surface, rendant l’espace difficilement accessible, notamment pour les livraisons.

Forte de son image positive en Belgique et de son expertise, Energie Verbeke a démontré sa capacité à optimiser les coûts et les délais en déployant deux équipes de forage en simultané ainsi que deux équipes de raccordement à la suite.