26/08/2019

 

 

Alors que la rive droite se développe avec 30.000 habitants annoncés à l’horizon 2030, Bordeaux Métropole renforce le système d’assainissement en limite de capacité dans ce secteur. En effet, un tunnel sous-terrain va franchir la Garonne pour traiter les eaux usées.

Celui-ci permettra de raccorder une partie de la rive droite à la station de traitement des eaux usées Louis Fargue à Bordeaux.

Géotec s’est vu confier par Eiffage la mission G3 phase étude et phase suivi de ce projet.

Le projet consiste en la réalisation de :

  1. Une galerie multi-réseaux sous fluviale de 2,4 m de diamètre intérieur et 750 m de longueur approximative creusée à l’aide d’un microtunnelier.
  2. Un puits d’entrée en rive droite de la Garonne, d’environ 35 m de profondeur et de 11 m de diamètre intérieur.
  3. Un puits de sortie en rive gauche de la Garonne, d’environ 25 m de profondeur et de 8,5 m de diamètre intérieur.
  4. Raccordements d’eaux usées et d’eaux pluviales quai de Brazza et quai Armand Lalande.
  5. Un bâtiment multi-usages, au droit du puits d’entrée en rive droite.

Les équipes Géotec bordelaises viennent de réaliser 2 sondages carottés horizontaux en fond de puits d’attaque de tunnelier (25 m sous le lit de la Garonne). Ces carottés ont été réalisés avec un sas d’étanchéité.