26/12/2019

Les remparts de la citadelle et ses ouvrages de défense, édifiés le long de la Gironde, présentent des désordres liés à l’érosion des falaises calcaires sur lesquels ils reposent.

La ville de Blaye a décidé d’engager des travaux de confortement et de drainage pour restaurer les remparts et consolider les falaises.

Aux vues des dimensions hors-norme du site et des forts enjeux paysagers, l’équipe projet a décidé de créer, au moyen d’un drone, un modèle 3D virtuel de la citadelle et de l’utiliser en complément des levés de terrain, à tous les stades des missions d’ingénierie : pour le diagnostic des instabilités rocheuses, pour la conception et le dimensionnement des ouvrages de confortement et de drainage, pour le métrage des travaux de restauration…

En phase travaux, il est prévu des levés successifs pour contrôler l’avancement et assurer le récolement des ouvrages.

Cette approche innovante ne remplace pas l’indispensable travail de terrain. Elle offre cependant aux ingénieurs géotechniciens et aux architectes une vision réaliste 3D du milieu et un support efficace pour concevoir et visualiser les solutions.

Pour plus d'infos, retrouvez l'article web du journal Haute Gironde : https://www.hautegironde.fr/2019/10/24/blaye-les-pieds-de-la-citadelle-e...